Bonne année au Recteur de l'Université RUDN et Président de l'Université RUDN

Bonne année au Recteur de l'Université RUDN et Président de l'Université RUDN

Le Nouvel An, avec quoi est-il assosie avant tout? Pas avec les mandarines, pas avec le film «l’Ironie du destin», pas avec le carillon et même pas avec l’Arbre de Noël. Le Nouvel An pour nous tous, quel que soit notre âge, est l’attente d’un miracle. Nous grandissons, devenons plus sages et nous disons souvent à nous-même et les uns aux autres, que les miracles n’existent pas!
 

Mais chaque dernière semaine de l’année, au moins une fois, en admirant la danse des flocons de neige à la lumière des lanternes, des guirlandes brillantes, nous revivons des émotions enfantines et nous attendons le miracle!
 

Les deux dernières années ont été difficiles et nous avons dû chercher de nouveaux formats pour l’organisation des études, du travail et de la vie elle-même.
 

Nous ne pouvons rien oublier- ni difficultés, ni pertes. Mais nous devons apprendre à utiliser l’expérience acquise.
 

Chers collègues, étudiants, diplômés!
 

Je vous souhaite que les miracles se réalisent durant la nouvelle année. Que les miracles se réalisent par vous-mêmes!


Du bonheur, de la santé, de l’inspiration, des cœurs chauds, du pouvoir et des forces d’être magiciens pour vous-même et pour vos proches.

Oleg Yastrebov
Recteur de RUDN University

Bonne année 2022, chers Rudn-ovtsy!


Je suis reconnaissant à chacun de vous d’avoir une vie à l’Université. Chaque jour nous continuons à découvrir le monde malgré des restrictions. Notre Université a beaucoup d’amis et de partenaires, renforce ses positions dans les classements internationaux, reste l’Université la plus «verte» et la plus amicale.


Je souhaite que la nouvelle année soit pleine d’ événements brillants, de nouveaux sommets, des idées à réaliser. Que vos cœurs soient remplis d’une bonté illimitée, que vos pensées soient positives et que vos journées soient pleines des rencontres heureuses!


Soyez en bonne santé, croyez au meilleur, donnez de l’amour et des soins à vos proches! Que les objectifs inaccessibles soient realisés ! Quel les voyages, les circonstances, les opportunités soient realisibles!


Aimez la vie et notre Université!

Vladimir Filippov
Président de RUDN University
Vie à l’URAP
06 Feb
«Ce sont les pompiers et les médecins qui sauvent des vies, mais ce sont les physiciens et les mathématiciens qui changent le monde. Se rendre compte que les relations publiques peuvent aussi le faire est le meilleur des avantages» — Alina Rechetnikova

Alina est étudiante de quatrième année de la RUDN spécialisée dans les relations publiques et la publicité. Elle figure souvant dans nos documents. L’année dernière Alina et son équipe ont remporté la première place dans le concours national de relations publiques «Archer Future». Elle a remporté les prix PROBA Awards dans la catégorie «Meilleur projet de communication théorique», et lors de l’Olympiade «Je suis un professionnel» de Yandex elle a été lauréate dans la catégorie «Publicité et relations publiques». Elle a remporté 16 prix au festival «Yarpiar» de Krasnoyarsk avec l’équipe «4-PFUR». Elle parle de son choix de profession et de la manière de tout gérer dans une interview avec Alina Rechetnikova pour le projet médiatique «Le temps des possibilités — l’université des réalisations» à l’occasion de l’anniversaire de la RUDN.

Vie à l’URAP
06 Feb
«Si tout se passe comme prévu, je deviendrai chirurgien buccal et j’ouvrirai mon propre hôpital au Zimbabwe», déclare Maburassi Brian Tchenjeraï, étudiant en médecine dentaire de la RUDN du Zimbabwe

Des leaders zimbabwéens, des sourires africains, de délicieux mangas et des difficultés de traduction — dans l’interview de Maburassi Briane Tchenjeraï, étudiant en médecine dentaire à l’Institut de médecine et président de la communauté zimbabwéenne de la RUDN.

Vie à l’URAP
06 Feb
«Le bénévolat est une occasion de mieux connaître le monde», — Carinai Beatriz Caceres Ortega, étudiante de la RUDN du Paraguay

Comment se passe un déménagement du Paraguay vers la Russie? Et le travail pour la chaîne de télévision internationale RT? Carina Beatriz Caceres Ortega, étudiante en première année de master à la Faculté des sciences humaines et sociales dans la filière «Relations internationales», en parle.