Constantin Aиdullah-Zade, étudiant de RUDN -champion du monde de sumo

Constantin Aиdullah-Zade, étudiant de RUDN -champion du monde de sumo

Сonstantin Abdullah-Zade, étudiant de première année de Master en éducation psychologique et pédagogique (Institut des langues étrangères), a remporté le championnat du monde de sumo dans la catégorie du poids jusqu'à 115 kg. Les compétitions ont eu lieu à Osaka (Japon).

Constantin Abdullah-Zade en tant que membre de l'équipe nationale russe a participé au Championnat du monde de sumo au Japon. L'athlète a remporté une médaille d'or dans la catégorie de poids 115 kg. Plus de 200 sumoistes de 31 pays ont pris part au championnat et 12 prix ont été joués - 6 séries hommes et  autant pour les femmes.

Il y a eu une autre victoire de la Russie au Japon. La demande déposée par la Fédération du sumo en Russie auprès des membres de la Fédération internationale de sumo  (ISF) lors du Congrès à Osaka en 2019 a été acceptée et la Russie est donc parmi les candidats pour organiser le Championnat de sumo en 2022.

Vie à l’URAP
02 Apr
Consignes pour les étudiants de L’Université RUDN qui peuvent revenir de l’étranger

Peuvent revenir en Russie, pour les études en présentiel, les étudiants étrangers qui:

Vie à l’URAP
16 Mar
L’Université de l’amitié des peuples est devenue la première université qui a ouvert le Centre multifonctionnel

L’URAP rend l’espace éducatif plus confortable et transfère 54 services pour les étudiants et les employés dans un seul centre multifonctionnel. Maintenant il est possible d’obtenir tous les documents les plus nécessaires en un seul endroit.

Vie à l’URAP
26 Jan
Qu'étudie une fille d'un policier équatorien à Moscou?

La deuxième année de cours des masters à l’Institut de droit de l’URAP — le choix de la spécialité d’Angelica Sandoval a sans aucun doute été influencé par son père. Il sert dans la police et la jeune fille de son enfance a écouté des histoires sur la recherche de criminels, les embuscades, les poursuites et les fusillades. Le mot clé est fille, donc la famille est la famille, mais la décision d’étudier la médecine légale semble un peu extravagante. De plus, lorsque la formation se déroule littéralement à l’autre bout du monde, en Russie. Bien que, si on figure-le bien, tout est absolument logique: rêves d’enfance, objectifs de vie — à l’URAP, Angelica a réussi à trouver tout ce qu’elle cherchait.