L’Université RUDN garde sa position au deuxième groupe du Projet 5-100: les résultats de la réunion du Conseil international des experts furent annoncé
L’Université RUDN garde sa position au deuxième groupe du Projet 5-100: les résultats de la réunion du Conseil international des experts furent annoncé
L’Université RUDN garde sa position et reste parmi les universités membres du deuxième groupe des universités qui participent au Projet 5-100. Le bilan des activités réalisées dans le cadre de la mise en place de la « Feuille de route » présenté lors de la réunion du Conseil international des experts.

Le Conseil international des experts présidé par Mme Golikova, vice-président du gouvernement russe s’est réuni pour passer en revue les résultats des universités faisant partie du Projet  5-100. 21 universités ont été proposées à la prolongation du délai de participation au projet. 

Les universités ont été réparties en 3 groupes, 7 universités par groupe. Cette répartition prévoit la différentiation ultérieure de l’aide d’État offerte aux universités en question. 

Le Projet  5-100 a été lancé en 2013 et vise l’amélioration du niveau de la formation et du statut universitaire des universités russes par rapport aux plus grandes universités étrangères. Vers 2020 le groupe des meilleures universités devra être formé ce qui permettra de garantir la réaction rapide aux changements dans le monde. 

L’Université russe de l’amitié des peuples (RUDN University) participe au projet depuis 2015 et bénéficie de l’aide de l’État dans le cadre du Projet 5-100.

«Feuille de la route». Bilan