Communication, éducation, traduction: le rôle de la langue évoqué à l’Université RUDN

Communication, éducation, traduction: le rôle de la langue évoqué à l’Université RUDN

Quel est le rôle que la langue joue dans la communauté numérique postindustrielle ? Cette question a été évoquée lors du colloque annuel international "Society and Languages in the Third Millennium: Communication. Education. Translation", qui fut organisé à l’Université RUDN les 22-23 mai sur la base du département des langues étrangères de l’Institut de droit de l’Université RUDN.

Professeur Michael Kelli (Université de Southampton, Royaume-Uni) est intervenu au sujet de l’importance de la politique de multilinguisme comme garantie des valeurs humaines dans le contexte de la mondialisation de la société moderne.

Professeure Barbara Levandovska- Tomascik ( Université des sciences appliquées d’état, Pologne) a évoqué la perspective d’internationalisation de l’éducation vue sous l’angle de l’adaptation interculturelle des étudiants.

Mira Kadric, professeure de l’Université de Vienne a parlé de la linguistique politique, du métier de traducteur-interprète et de son rôle lors des sommets internationaux en matière de vla verbalisation des textes. Les exemples concertes des négotiations des leaders d’Autriche, d’Allemagne et de Russie ont été étudiés.

Docteur Neboija Radic (Université de Cambridge, Royaume- Uni) a dévoilé sa conception du phénomène de multilinguisme vue comme un état psycholinguistique d’un individu dans la société moderne.

Les défis et les instruments qui permettent aux interprètes de réussir dans le cadre des négotiations plurilingues sur la gestion des disputes corporatives, sociales, individuelles ont été analysés par Roar Tun Vaegger ( Institut de médiation, Norvège).

 «Ce colloque traite des problèmes clé relatifs au rôle que les langues jouent dans la société d’aujourd’hui. Il est important de faire en sorte que toutes les informations partagées lors du colloque soient accessibles pour les représentants de la communauté internationale. Je souligne l’importance de la publication en anglais des articles  qui présentent les recherches proposées dans le cadre du colloque. Je  voudrais également remercier les organisateurs, l’Université RUDN, d’avoir pensé à un événement de cette envergure », - Marie-Thérèse Zanola, président du Conseil de l’Europe pour les langues (CE).

La présentation de l’école des langues de l’Université technique de Riga ( Lettonie) était également au programme.

«A notre avis le colloque se distingue par une approche interdisciplinaire théorique et appliquée assez réussie. Toutes les interventions vont dans cette perspective. Nos collègues de l’Université de l’Oman nous ont beaucoup intéressés par la présentation des technologies d’intégration de l’intelligenbce artificielle dans le contexte de l’apprentissage autonome des langues étrangères», - remarquent Elena Vyuchkina, maître de conférences (Académie de droit d’état de Saratov) et Olga Kroutchina (Université technologique maritime de Kertch)

Docteur Vurts U. a souligné l’importance du cadre plurilingues du colloque. Les exemples et les commentaires ont été souvent prononcés en arabe, en espagnol, en italien, en chinois, en letton, en français.

«Nous apprécions beaucoup la fidélité de nos participants qui représentent les universités et les organisations diverses. L’importance des événements de ce genre réside dans la possibilité de créer des groupes interuniversitaires des auteurs et travailler ensemble», - Anastasiya Atabekova, professeure, directrice du département des langues étrangères de l’Institut de droit de l’Université Rudn.

NB:

Le colloque a réuni les représentants de nombreux pays tels que l’Autriche, l’Allemagne, l’Egypte, l’Espagne, l’Italie, la Chine, la Lettonie, la Norvège, l’Oman, le Pakistan, la Pologne, la Russie, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, la Tchéquie.

36 organisations dont les universités linguistiques et non-linguistiques, organisations internationales agissant dans le domaine de la politique éducative et de consolidation de la communauté juridique et linguistique apparassent parmi les participants du colloque.

Recherche
07 Sep
Les chimistes de l'Université RUDN ont développé une réaction domino pour obtenir des médicaments anticancéreux

Les chimistes de l’Université RUDN ont proposé une nouvelle réaction pour obtenir des substances organiques complexes dans un et unique récipient. Les produits de synthèse se sont révélés efficaces contre les cellules cancéreuses, y compris celles résistantes aux médicaments connus.

Recherche
19 Aug
Les biotechnologues de RUDN University ont développé un test rapide pour le diagnostic des brûlures bactériennes des cultures fruitières

Les biotechnologues deRUDN University ont créé une méthode qui détecte les infections bactériennes dans les pommes, les poires, les aubépines et d’autres plantes de la famille des Rosacées. Le test ne nécessite pas de matériel de laboratoire et donne un résultat en 10 minutes. Cela vous permettra de détecter rapidement la maladie et d’empêcher la propagation de l’infection.

Recherche
19 Aug
Un biologiste de RUDN University a évalué la résistance des bioplastiques aux environnements agressifs

Le biologiste de RUDN University a étudié comment les facteurs environnementaux agressifs: eau, solutions salines, ozone agissent sur les nanofibres ultrafines de biopolymères. Les résultats vous aideront à sélectionner le bon type de bioplastique en fonction du domaine d’utilisation par exemple, pour les implants médicaux, les emballages biodégradables ou les filtres pour le traitement de l’eau.