«Victor Pélévin est lu en Chine — il y a de nombreux éléments chinois dans ses œuvres qui peuvent trouver un écho» — Tian Yang (Chine)

«Victor Pélévin est lu en Chine — il y a de nombreux éléments chinois dans ses œuvres qui peuvent trouver un écho» — Tian Yang (Chine)

Pourquoi Victor Pélévin est-il lu en Chine? Qui sont les nouveaux historicistes et en quoi consiste leur théorie? Comment un auteur peut-il créer de nouvelles frontières de l’histoire? — dans l’entretien avec Tian Yang, diplômée de la faculté des lettres de la RUDN.

Dans la littérature russe, Victor Pélévin est à la fois adoré et grondé. Yang, vous étudiez cet auteur et son œuvre. Comment est née l’idée de ce choix?

C’était mon superviseur qui nous a parlé de cet auteur pendant les cours. Je l’ai lu, j’en ai été inspirée et j’ai décidé de le prendre pour ma thèse de fin d’études. Personne n’a considéré la «Génération P» du point de vue de la théorie du nouvel historicisme. L’œuvre montre au lecteur la société du XXe siècle. L’URSS s’est effondrée — il fallait faire quelque chose ensuite. L’auteur a mis à nu les valeurs morales des citoyens, nous a fait ressentir leur panique, la peur, le vide. Je suis étonnée de voir à quel point la textualité a fonctionné dans le nouveau contexte créé par Victor Pélévin. Combien d’autres limites d’une même histoire pouvez-vous découvrir ? Il y en a plein — c’est ce qui m’intéresse.

Dans quelle langue as-tu lu le roman — en chinois? Comment Victor Pélévin est-il perçu en Chine?

Je l’ai lu en chinois et en russe. Je n’ai compris les significations difficiles de l’auteur qu’à partir de la version russe du texte. Si vous ne connaissez pas la culture et l’histoire russes, c’est difficile à deviner.

Victor Pélévin est lu en Chine, parce qu’il y a beaucoup d’éléments chinois dans ses œuvres qui peuvent trouver des échos.

Qu’est-ce qui vous intéresse dans le roman en tant qu’expert?

J’étudie la théorie du nouvel historicisme sur la base de ce roman. C’est un exemple où l’auteur prend en compte des événements historiques réels qui font partie d’une histoire fictive. Le lecteur se demande si cela s’est vraiment produit. La reconstruction de la réalité par l’auteur ne doit pas nécessairement faire perdre complètement l’histoire. Au contraire, l’esprit du lecteur se dit: «Hmm, j’ai déjà entendu ça quelque part».

Les critiques sont sceptiques à l’égard des nouvelles méthodes et techniques. Parlez-nous de la théorie du nouvel historicisme et de son utilité pour les études littéraires.

La théorie du nouvel historicisme prouve qu’il y a à la fois de l’imagination et de l’histoire dans le texte. Grâce à la connexion intertextuelle de l’histoire et de la littérature, nous pouvons reconstruire le temps et l’époque, voir les valeurs morales et les traumatismes émotionnels des gens. Dans les années 1980, le spécialiste américain de la littérature Stephen Greenblatt a proposé la notion de «nouveaux historicistes» — des experts qui prouvent que l’histoire dans la littérature n’a pas toujours eu lieu dans la réalité. Les nouveaux historicistes cherchent à éviter le courant dominant, la dissidence et la substitution de valeurs.

Quels œuvres allez-vous étudier ensuite?

«La vie des insectes» ou " Tchapaïev et le vide" — ils sont disponibles en chinois. J’aimerais également essayer de combiner la théorie du nouvel historicisme avec d’autres théories historiques postmodernes sur la relation entre la littérature et l’histoire, comme par exemple celle de Michel Foucault ou de Linda Hutcheon. Je ne veux pas m’arrêter là.

Vie à l’URAP
27 Sep
Lancez le dé. C’est votre tour à jouer: les étudiants de la RUDN ont inventé un jeu de société sur l'université

Conception de l’auteur, calculs mathématiques et théorie des probabilités — les étudiants de la RUDN ont mis en œuvre l’idée de créer un jeu de société sur l’université dans le cadre d’un projet. Chacun était responsable de son propre bloc de problèmes: Nikolay Klykov a calculé les coups et les points, Anna Zheltikova a créé des cartes avec de vraies personnalités de l’université, Daniil Chichov a développé le design du jeu et Yuri Bereznev a affiné le concept.

Vie à l’URAP
27 Sep
«En tant que futur chirurgien, je veux voir de beaux sourires de mes patients», — Darina Chirokova, lauréate de la bourse présidentielle russe 2022, étudiante en dentisterie à la RUDN

Un rêve d’enfant, la haute technologie et l’hygiène en trois minutes — dans l’interview de Darina.

Vie à l’URAP
23 Sep
«Une seule règle m’a guidée dans le choix d’une spécialisation: cela ne doit pas être ennuyeux», Alexandra Kotelnikova, lauréate de la bourse présidentielle de la Fédération de Russie 2022, étudiante en dentisterie à la RUDN

De la spécialité pas ennuyeuse, de la dentisterie de l’avenir et du cadeau pour la grand-mère — dans l’interview avec Alexandra.