Сapitule, la maculature: RUDN Univeristy collecte 39 tonnes de papier à recycler

Сapitule, la maculature: RUDN Univeristy collecte 39 tonnes de papier à recycler

En un an et demi, RUDN University a collecté 39 tonnes de papier à recycler. La plus «verte» des universités de la Russie (selon le classement international UIGreenMetric) a sauvé 652 arbres, c’est-à-dire un hectare de bois. 

C’est dans le bâtiment principal de RUDN University qu’on a collecté le plus de papier – 3,4 tonnes. La faculté des sciences humaines et sociales en a collecté 2,8 tonnes, l’institut agraire et technologique en a collecté 2 tonnes. 

Une tonne de vieux papiers recyclés permet de sauver jusqu’à 16 arbres, et d’économiser jusqu’à 27 litres d’eau et 680 litres de pétrole, et d’éviter l’émission de jusqu’à 1 tonne de CO2 dans l’atmosphère. 

En un an et demie également, sur le territoire de l’université, on a planté 550 arbustes vivaces, 50 fleurs vivaces et 40 mille fleurs annuelles. Les plantes sont près de 20 bâtiments académiques et près de 14 résidences de RUDN University. Des fleurs vivaces embellissent le territoire du 15ème bâtiment de la résidence universitaire récemment construit. 

RUDN University est l’université la plus «verte» de la Russie, selon le classement international écologique des universités GreenMetric. Notre Université est le numéro un parmi les universités russes sur les caractéristiques «Politique de transport», «Recyclage des déchets» et «Ressources en eau». 

En plus du papier, à RUDN University on collecte pour recyclage:

  • Des piles, des couvercles en plastique qu’on met dans des poubelles de recyclage dans les bâtiments universitaires;
  • Du verre et du plastique qu’on met dans des poubelles sur le territoire de l’université;
  • Des vêtements et du textile qu’on met dans des boîtes spéciales au vestiaire du bâtiment principal et à Interclub. 

Rejoignez-nous et sauvez la planète avec RUDN University!

Vie à l’URAP
25 May
Commencer par une entreprise familiale — continuer à chercher soi-même: comment un étudiant de l’URAP a trouvé sa vocation

Qais Abdulkader du Yémen a choisi sa future profession consciemment. Il était un étudiant assidu et déjà dans sa troisième année a gagné la première place à un forum international des sociétés pétrolières. L’étudiant a révélé le secret: comment tirer le meilleur parti de ses études à l’URAP et ne pas être déçu par sa profession.

Vie à l’URAP
20 May
«Enfant, je ne jouais pas aux mères et aux filles avec mes poupées, mais je les interviewais»

«Je suis profondément convaincu que si l’objectif est de changer le monde, le journalisme est l’arme la plus efficace et la plus rapide pour cela», — une étudiante du cours des masters de l’URAP aurait facilement partagé ces mots du scénariste britannique oscarisé, convaincue que la profession de journaliste est le meilleur moyen pour une personne avec de l’ambition et une langue acérée.

Vie à l’URAP
19 May
Connaissance de trois langues et des jeux de la Ligue des Champions: comment devenir journaliste sportif, life-hacking de l'étudiante de l’URAP Marieli Mendoza

Le poste de chroniqueur sportif est généralement une prérogative purement masculine. Mais l’étudiante de l’URAP, Marieli Mendoza, originaire du Venezuela, a réussi à démystifier ce mythe. Pour ce faire, elle a dû apprendre le russe à partir de zéro, étudier en profondeur l’analyse du sport et comprendre les lois du genre dans la rédaction de reportages et d’informations. Dans une interview, Marieli a parlé de ses records personnels.