Rapide et pratique: le Centre multifonctionel (MFC) de RUDN a fourni plus de 132 000 services au cours de l'année

Rapide et pratique: le Centre multifonctionel (MFC) de RUDN a fourni plus de 132 000 services au cours de l'année

Jusqu’à 1 500 visiteurs par jour se rendent au centre multifonctionnel de RUDN. Plus de 132 000 services ont été fournis par les spécialistes au cours de l’année. La RUDN est la première université à avoir ouvert un MFC.

Il y a un an la RUDN a transformé l’espace et rationalisé les processus afin que les étudiants et le personnel ne perdent pas de temps à se rendre au bureau des passeports, au service commercial, au service des dossiers du personnel étudiant, au service de comptabilité...

«Le centre multifonctionnel de RUDN est un projet de grande envergure qui a permis de réduire à 11 minutes le temps nécessaire pour recevoir les services universitaires. Auparavant, pour un certain nombre de services, il était nécessaire de se rendre dans différents services et d’ordonner la production de documents uniquement en personne.

Désormais, un étudiant peut se rendre sur l’application de l’université RUDN et recevoir un certificat d’études par voie électronique en 5 minutes, sans se distraire de ses cours et sans se rendre au MFC de RUDN. En un an d’activité, nous avons inscrit plus de 132 000 étudiants, et nous ne nous arrêtons pas là.

«Nous prévoyons de couvrir encore plus de services et de mettre en œuvre la possibilité de soumettre à distance les documents nécessaires tant pour les étudiants que pour le personnel universitaire», — Anastasia Rozhdestvenskaya, directrice du MFC de RUDN.

Les 5 services les plus populaires au MFC de RUDN pour l’année :

  • certificat d’études;
  • contrat de location de foyer des étudiants;
  • enregistrement des migrations;
  • prolongation du visa;
  • conseils sur les frais de scolarité.

Top 5 des facultés, dont les étudiants viennent souvent au MFC de RUDN :

  • Faculté de philologie;
  • Institut des langues étrangères;
  • Faculté de droit;
  • Faculté des sciences humaines et sociales;
  • Institut médical.

Les 5 principaux pays des visiteurs du MFC de RUDN:

  • Russie;
  • Iran;
  • Égypte;
  •  Ouzbékistan;
  • Afghanistan.

Plus de 65 services sont disponibles au MFC de RUDN et d’autres services ont été ajoutés au cours de l’année :

Pour les étudiants:

  • activation du laissez-passer;
  • demande d’aide financière;
  • demande de bourse sociale;
  • achèvement du «certificat d’exeat»;
  • conseils sur les questions de migration, d’enregistrement et de visa;
  • conseils sur l’annulation des sanctions disciplinaires;
  • copie de l’ordre de paiement;
  • obtention d’un visa à entrées multiples.

Pour les employés:

  • certificat de revenu et montant de l’impôt sur le revenu des personnes physiques;
  • certificat d’emploi;
  • activation du laissez-passer.

Le personnel du MFC de RUDN s’est exprimé sur la manière de trouver une approche pour tout visiteur, de se débarrasser de la barrière de la langue et de combiner travail et études.

«La résistance au stress et la connaissance de l’anglais sont les deux compétences qui aident le plus au travail. Les clients sont différents et chacun d’entre eux a un problème différent que nous devons aider à résoudre. Un visiteur sur trois est anglophone, mais il y a des étudiants qui ne parlent pas anglais et ne connaissent pas encore le russe. C’est difficile, mais nous trouvons des moyens de les aider!

Les jours calmes, environ 400 personnes passent par la réception. S’il y a un grand afflux de visiteurs, il y en a 700-800. Pendant la campagne d’admission, elle était d’environ 1000-1500 par jour. Plus le problème est compliqué, plus nous passons de temps avec les clients. Lorsqu’il est nécessaire de s’enregistrer pour la première fois, nous donnons le ticket nécessaire immédiatement — cela prend une minute ou deux. Si le problème est plus grave, nous commençons à expliquer et à régler le problème — cela prend jusqu’à 5 minutes», — Ripsime Kardashian, spécialiste du MFC (réception).

«Je travaille au MFC depuis un an maintenant, depuis son ouverture, j’aime ce que je fais. Avant cela, j’ai travaillé au bureau des admissions, puis au département commercial, et maintenant ici.

J’ai obtenu une licence en sciences politiques à la RUDN et je fais maintenant mon mastère du journalisme. Il n’était pas facile de combiner études et travail au niveau du premier cycle universitaire, mais c’est plus facile maintenant: il y a moins de cours et je me prépare à défendre mon mémoire de mastère. Chaque jour j’ai de 10 à 60 visiteurs, une moyenne de 40. Le jour le plus chargé, il y en avait 93. Le plus souvent, je suis consultant sur les questions de paiement», — Vladislav Bulatny, spécialiste du MFC de RUDN.

À titre de référence

Le MFS de RUDN fonctionne comme un «guichet unique» pour les candidats, les étudiants, les diplômés et les employés de l’université, ce qui permet de recevoir des services administratifs de manière rapide et pratique.

Vie à l’URAP
23 May
«J’aime créer quelque chose de nouveau — j’ai trouvé ma place dans les sciences» — Ngbala-Okpabi Obarijima Godwin Samuel, étudiant à l’Académie d’ingénierie de RUDN

Obarijima est venu du Nigéria et est entré à la RUDN en 2016. Il est actuellement en première année de master à l’Académie d’ingénieurs et a déjà réussi à déposer un brevet. L’entretien porte sur les raisons pour lesquelles il a décidé d’étudier en Russie, sur l’enregistrement des brevets et sur les moteurs VR5.

Vie à l’URAP
17 May
Victoria Orlova, étudiante à l'Institut de médecine de RUDN: Pendant mes quatre années d'études, une seule pensée me vient à l'esprit: «Pourquoi la profession d'infirmière est-elle si peu valorisée?»

Il existe une perception commune selon laquelle le rôle d'une infirmière est de servir et d'apporter. Mais ce n'est absolument pas le cas. Je m'appelle Victoria Orlova, je suis étudiante en quatrième année à l'Institut de médecine de RUDN, avec une spécialisation en soins infirmiers.

Vie à l’URAP
25 Apr
Résultats de la hotline du recteur de la RUDN avec les étudiants étrangers — le 15 avril

Le 15 avril, le recteur de RUDN, Oleg Yastrebov, a organisé la troisième réunion avec les étudiants étrangers de l’université. 213 utilisateurs ont rejoint la réunion en ligne. 32 présidents des communautés des étudiants étrangers étaient présents en personne dans la salle. Les élèves ont envoyé 23 questions au recteur à l’avance et ont posé 40 questions pendant la session de chat.