Les plus forts, les plus ambitieux et les plus audacieux – 40 étudiants ont participé à l’Ecole de jeunes étudiants actifs «Moi – je suis une légende!»

Les plus forts, les plus ambitieux et les plus audacieux – 40 étudiants ont participé à l’Ecole de jeunes étudiants actifs «Moi – je suis une légende!»

40 étudiants de l’Université RUDN dirigés par 10 coachs ont passé 2 semaines à travailler en équipe en essayant de trouver les solutions des plus grands problèmes des jeunes étudiants. L’école « Moi- je suis une légende » devient une chasse au trésor sans précédant qui permet aux étudiants de tester leurs compétences, rester inventifs, curieux et créatifs.

Le programme tournait autour de l’idée principale : un monde apocalyptique, où les cultures et les peuples ne s’entendent plus du tout, le système éducatif s’écroule sous le poids des complications techniques et autres. Les jeunes qui ont participé au programme de cette école devaient proposer leurs idées concernant la restauration de l’équilibre mondial.

La formation s’est terminé par une cérémonie de remise des diplômes aux participants».

Kirill Bogatirev, président du Comité des étudiants de l’Université RUDN: «Quand il faut organiser un tel événement pour la première fois, c’est vrai que ce n’est pas facile. On commence à avoir des doutes, des peurs, on s’inquiète beaucoup. Est-ce que ça va marcher ? Mais au bout de deux jours j’ai déjà compris que ça valait le coup de faire tout cela. 4 projets intéressants sont accomplis, on a entendu beaucoup d’idées concernant l’amélioration de la vie des étudiants, et on a fait tout cela ensemble. Suis-je satisfait de ce résultat ? Oui, vraiment. Cette école c’est une nouvelle étape dans la vie du Comité des étudiants. Je suis sûr que les équipes iront jusqu’au bout dans la réalisation de leurs projets et deviendront de vraies légendes dans l’histoire de l’Université !

Vie à l’URAP
06 Feb
«Ce sont les pompiers et les médecins qui sauvent des vies, mais ce sont les physiciens et les mathématiciens qui changent le monde. Se rendre compte que les relations publiques peuvent aussi le faire est le meilleur des avantages» — Alina Rechetnikova

Alina est étudiante de quatrième année de la RUDN spécialisée dans les relations publiques et la publicité. Elle figure souvant dans nos documents. L’année dernière Alina et son équipe ont remporté la première place dans le concours national de relations publiques «Archer Future». Elle a remporté les prix PROBA Awards dans la catégorie «Meilleur projet de communication théorique», et lors de l’Olympiade «Je suis un professionnel» de Yandex elle a été lauréate dans la catégorie «Publicité et relations publiques». Elle a remporté 16 prix au festival «Yarpiar» de Krasnoyarsk avec l’équipe «4-PFUR». Elle parle de son choix de profession et de la manière de tout gérer dans une interview avec Alina Rechetnikova pour le projet médiatique «Le temps des possibilités — l’université des réalisations» à l’occasion de l’anniversaire de la RUDN.

Vie à l’URAP
06 Feb
«Si tout se passe comme prévu, je deviendrai chirurgien buccal et j’ouvrirai mon propre hôpital au Zimbabwe», déclare Maburassi Brian Tchenjeraï, étudiant en médecine dentaire de la RUDN du Zimbabwe

Des leaders zimbabwéens, des sourires africains, de délicieux mangas et des difficultés de traduction — dans l’interview de Maburassi Briane Tchenjeraï, étudiant en médecine dentaire à l’Institut de médecine et président de la communauté zimbabwéenne de la RUDN.

Vie à l’URAP
06 Feb
«Le bénévolat est une occasion de mieux connaître le monde», — Carinai Beatriz Caceres Ortega, étudiante de la RUDN du Paraguay

Comment se passe un déménagement du Paraguay vers la Russie? Et le travail pour la chaîne de télévision internationale RT? Carina Beatriz Caceres Ortega, étudiante en première année de master à la Faculté des sciences humaines et sociales dans la filière «Relations internationales», en parle.