Les étudiants de la RUDN ont gagné dans le concours de traducteurs

Les étudiants de la RUDN ont gagné dans le concours de traducteurs

Des étudiants de la RUDN figurent parmi les lauréats et les finalistes du deuxième concours international de traduction professionnelle pour étudiants, qui a rassemblé 876 participants de 6 pays. Au total, 1 316 œuvres ont été présentées dans 11 sections du concours. Plus de 160 entrées ont été disqualifiées pour cause de traduction automatique.

Les résultats du concours ont été annoncés le 30 septembre 2022, journée annuelle de la traduction internationale.

  • Marta Peterson, étudiante en deuxième année de mastère (spécialisée en interprétation simultanée), a remporté la première place du concours dans le domaine «Business Intelligence» avec une paire de langues de travail «anglais-russe».
  • Ivan Roschepkin, étudiant de troisième année de l’Institut de droit et du programme «Intérprète/Traducteur», a remporté la deuxième place dans le domaine «Traduction juridique» avec une paire de langues de travail «anglais-russe».
  • Yulia Ryabtchenko, étudiante en première année de master à l’Institut de droit («Jurisprudence»), a remporté la troisième place dans le programme «Psychologie» avec une paire de langues de travail «espagnol-russe».
  • Parmi les participants au concours de la RUDN qui ont été récompensés figure Zlata Tchernycheva, étudiante de l’Institut d’hôtellerie et de tourisme, elle a reçu un diplôme pour sa créativité et ses solutions de traduction réussies.

Le premier concours a eu lieu il y a un an. L’expérience initiale de la participation de la RUDN à cet événement est due à Polina Vetlougina, étudiante de l’Institut d’hôtellerie et de tourisme, qui est devenue lauréate dans le domaine «Traduction dans la publicité» en 2021.

«J’ai appris l’existence du deuxième concours international de traduction pour étudiants de notre professeur de traduction et superviseur Yana Aleksandrovna Volkova. J’ai trouvé que le concours était une excellente occasion de mettre en pratique mes compétences en matière de traduction. J’ai également été attirée par la variété des thèmes proposés à la traduction: médecine, droit, gestion, psychologie, etc. J’ai participé à cinq catégories: publicité et relations publiques, gestion, Business Intelligence, économie et politique. J’ai remporté la première place dans la catégorie “Business Intelligence”, ce qui est un excellent cadeau pour une fête professionnelle — Journée du traducteur. Je tiens à dire que chacun des textes proposés était intéressant et stimulant à sa manière. Cependant, je pense que plus la traduction est difficile, plus elle est passionnante et plus le sentiment de satisfaction que procure la lecture de votre traduction est agréable», — Marta Peterson, Institut des langues étrangères.

«J’ai appris l’existence de ce concours grâce au département des langues étrangères de l’Institut de droit de la RUDN qui, il faut le souligner, informe toujours les étudiants des événements et des concours à venir dans le domaine de la linguistique et permet ainsi de ne pas manquer les événements les plus intéressants et les plus significatifs. Je tiens à exprimer une gratitude particulière à Novikov Philippe Nikolayevitch, professeur de notre groupe, qui soutient toujours nos efforts académiques et scientifiques. La décision de participer a été motivée avant tout par le caractère spécifique de l’événement: les participants avaient pour mission de démontrer leurs connaissances dans le domaine de la traduction professionnelle. Ainsi, le concours combinait mes deux principaux domaines d’intérêt académique: l’anglais et le droit», — Ivan Roschepkin, Institut de droit.

«Je suis très heureuse de remporter un prix au concours international de la traduction professionnalle 2022, c’est une bonne occasion pour moi de faire mes preuves. Le concours me stimule à améliorer mes connaissances actuelles de l’espagnol juridique, ce qui est un grand avantage sur les concurrents et un privilège supplémentaire dans la profession juridique. Notamment, la rédaction de contrats, la représentation devant les tribunaux dans divers litiges, etc. L’article du concours se concentre sur la science de la psychologie, qui, à mon avis, est très éducative pour les représentants de la profession juridique, parce que la psychologie et la jurisprudence, prises ensemble, donnent au juriste les compétences pour communiquer et appliquer la bonne approche à la fois au client et à l’affaire en général, augmenter l’efficacité de l’application de la loi et le respect de la loi grâce à l’étude de la psychologie de la personnalité et de l’activité par rapport à la loi», — Yulia Ryabtchenko, Institut de droit.

Quels sont les avantages de participer à de telles compétitions ?

Martha Peterson (Institut des langues étrangères): «Je suis en deuxième année du programme “Théorie de la communication et interprétation simultanée” du master de l’Institut des langues étrangères de la RUDN et je suis très reconnaissante à l’institut et à mes professeurs pour les connaissances et les compétences que j’acquiers ici. Le fait que nos étudiants participent régulièrement à des concours de traduction joue également un rôle positif, qui nous aide à voir les autres et à faire nos preuves sous le meilleur jour».

Ivan Roschepkin (Institut de droit): «C’était un grand plaisir de travailler avec des textes anglais de documents juridiques. En les traduisant, vous découvrez de nouvelles constructions de mots, qui à leur tour reflètent souvent les particularités de l’ordre juridique étranger et vous aident à mieux comprendre les caractéristiques et le processus historique de formation de la culture juridique dans telle ou telle société. En règle générale, de nombreux termes et expressions juridiques caractéristiques des systèmes juridiques anglo-saxons n’ont pas d’équivalents complets dans la langue russe. En raison de cette particularité, produire une traduction correcte en tenant compte de la nature spécifique du contenu du document est une tâche non triviale. Surtout, le concours m’a permis de mettre en pratique les connaissances acquises au cours de mes études. Grâce au concours, j’ai découvert mes points forts et, ce qui est peut-être plus important, mes points faibles, sur lesquels je devrai travailler dans un avenir proche».

Yulia Ryabtchenko (Institut de droit): Je suis reconnaissant d’avoir eu l’occasion de participer au concours et de mettre en pratique les connaissances reçues d’Ekaterina Zvereva, professeure d’espagnol expérimentée, docteur en philologie, professeure associée au département des langues étrangères de l’Institut de droit de la RUDN. Il est important de noter son travail méticuleux avec les élèves, son soutien et sa connaissance de la profession«.

«Comme le montre l’expérience des professeurs de la RUDN qui combinent la pratique pédagogique et la pratique de la traduction, il n’est guère possible de former des traducteurs qualifiés uniquement en suivant des cours en classe — la pratique dans les conditions réelles de la future profession est nécessaire. La participation des étudiants à des concours axés sur la profession est une étape importante de la formation professionnelle dans tout secteur. Plus les étudiants commencent tôt à maîtriser leur futur métier dans un environnement professionnel réel, plus ils sont préparés à faire face aux tâches correspondantes. Il est important de souligner que la tradition de former des interprètes pour les différents secteurs des activités sociales et économiques du pays a été établie et mise en œuvre dès les premiers jours de l’université. Actuellement, la pratique pertinente est mise en œuvre dans tous les instituts universitaires, les facultés et l’Académie de la RUDN. Dans le cadre de la journée annuelle de l’interprète, dans tous les départements de la RUDN, les étudiants sous la direction des professeurs des langues étrangères participent à des événements éducatifs et créatifs consacrés à l’histoire de la traduction en tant que science, au rôle de la traduction dans la société moderne, aux traducteurs célèbres, dont l’expérience est d’une grande importance pour les futurs spécialistes. La RUDN tient à féliciter tous les gagnants et lauréats du concours et à remercier les organisateurs du concours pour l’occasion qui leur a été donnée de s’immerger dans le métier de traducteur, d’en comprendre les défis et la singularité», — Anastasia Anatolievna Atabekova, vice-rectrice de la RUDN pour le développement multilingue.


Co-organisateurs du concours:

  • Département d’anglais, filiale Odintsovo du MGIMO;
  • Département des communications interculturelles, Université linguistique d’État de Minsk;
  • Association des traducteurs professionnels et des sociétés de traduction du Kazakhstan.

Inspiratrice et organisatrice du concours — professeure associée Maria Mikhailovna Stepanova (MGIMO Odintsovo)

Formation
06 Feb
Une étude d’un étudiant en master de la RUDN sur l'Arctique et l'Extrême-Orient a remporté un concours d'articles des jeunes politologues

Alexandre Belkov, étudiant en master de sciences politiques, est devenu le meilleur jeune chercheur du concours international «Meilleur article d’un jeune politologue — 2022» de la revue «Russian Political Science». L’interview éclair avec Alexandre nous parle de l’importance de la recherche humanitaire dans l’Arctique, des intérêts professionnels et de la politique sans frontières.

Formation
20 Sep 2022
«Notre réunion a un seul objectif — rendre la prestation de soins médicaux performante et sûre» — Mikhail Murachko, ministre de la santé de la Fédération de Russie

Le ministre de la santé de la Fédération de Russie Mikhail Murachko s’est adressé aux étudiants de la RUDN à la veille de la Journée mondiale de la sécurité des patients, le 14 septembre 2022.

Formation
01 Sep 2022
Comment allons-nous faire nos études au premier semestre?