Les étudiantes de l’Institut de droit de la RUDN remportent le concours d'arbitrage commercial international

Les étudiantes de l’Institut de droit de la RUDN remportent le concours d'arbitrage commercial international

Une saison de plus du concours d’arbitrage commercial international entre les étudiants en droit de l’Institut de droit de la RUDN s’est terminée par un lauréat de l’Académie panrusse du commerce extérieur (Vneshtorgbank). La saison régulière du concours d’arbitrage commercial international qui s’est tenu à l’Académie panrusse du commerce extérieur et à la Chambre de commerce et d’industrie de la Fédération de Russie s’est achevée. Plus de 30 équipes de Russie et des pays voisins ont participé à la compétition.

L’équipe de RUDN a remporté la deuxième place dans la section française du IXe concours Rosenberg. Lors des épreuves orales, l’équipe de RUDN était représentée par Ulyana Minenka et Yulia Budkina, étudiantes de quatrième année de l’Institut de droit de RUDN, «Jurisprudence». De plus, Ulyana Minenko, la représentante de l’équipe RUDN dans la partie procédurale, a été reconnue comme la meilleure oratrice de la section française.

Le concours porte le nom de M. G. Rosenberg. Le concours de M. G. Rosenberg est un modèle de jeu de la procédure judiciaire et se compose de deux étapes: écrite et orale. Au cours de la première étape, chaque équipe doit élaborer deux positions juridiques sur le problème juridique présenté et les traduire sous la forme de documents de procédure: un procès et une réponse au procès. Après avoir soumis les positions écrites au jury, les équipes commencent à travailler sur les positions orales. Après plusieurs semaines de pratique intensive, les équipes participent à des épreuves orales de qualification et présentent leurs positions devant des panels d’arbitres. Sur la base des résultats des tours de qualification, certaines équipes accèdent aux demi-finales de la compétition et seules quelques-unes atteignent la finale où sont déterminés les vainqueurs et les finalistes.

«Des concours comme celui-ci sont une bonne occasion de mettre en pratique les connaissances théoriques acquises.

Dans le module “Interprète” nous avons consacré beaucoup de temps à l’apprentissage d’un vocabulaire très spécialisé dans le domaine juridique, ce qui m’a aidé lors de ma présentation orale au concours. J’ai pu construire intelligemment la position du plaignant tout en communiquant en français avec l’arbitre de la Cour d’arbitrage commercial international» — Ulyana Minenko, Institut de droit, IVe année, «Jurisprudence».

Les entraîneurs de l’équipe étaient Sofia Aseeva (quatrième année de licence) et Ulyana Lobastova (première année de master), étudiantes de l’Institut de droit de RUDN, «Jurisprudence».

«Lors de telles compétitions, les équipes sont toujours confrontées à des questions juridiques délicates dont la résolution n’est tout simplement pas univoque dans la pratique. Par conséquent, il est très difficile de préparer les orateurs de manière à ce qu’ils puissent parler de questions complexes dans un langage juridique simple mais clair, sans s’enliser dans des réflexions philosophiques qui embrouilleraient à la fois les arbitres (le jury) et eux-mêmes. Il est également important que l’équipe donne une position juridique claire mais élaborée dans les documents de procédure. Il faut donc toujours beaucoup de temps et de nerfs pour choisir la formulation, anticiper les questions éventuelles des arbitres et les contre-arguments des adversaires. Se préparer aux épreuves finales, c’est comme jouer aux échecs, où chaque action détermine l’issue de la partie. Mais c’est une expérience vraiment passionnante qui vous permet d’acquérir de nombreuses compétences juridiques pratiques: de la rédaction de documents de procédure à la prise de parole devant un tribunal», — Sofya Aseeva, Institut de droit, IVème année, «Jurisprudence».

L’équipe de RUDN tient à remercier Irina Meshkova, professeur associé du département des langues étrangères et Olga Sheremetieva, maître de conférences du département des langues étrangères de l’Institut de droit pour leur aide professionnelle dans la préparation des positions écrites et orales de l’équipe en français. Le panel de juges a fortement apprécié la maîtrise du vocabulaire juridique français par l’équipe.

Formation
23 May
«Il est difficile de faire passer le message aux gens sur la conservation des ressources de la planète» — Anastasia Voevodina, étudiante de l’Institut d’écologie de RUDN

Anastasia Voevodina, étudiante en troisième année de l’Institut d’écologie de RUDN, adopte une approche responsable des questions de conservation. Elle combine avec succès ses études et son travail bénévole.

Formation
26 Apr
«Pas une seule fois je ne me souviens que ma question soit restée sans réponse. Pour moi, il s’agit d’une réelle préoccupation pour les étudiants»

Qu’est-ce qui vous a surpris à la RUDN et en Chine ? Pourquoi étudier l’expérience de Rolls Royce et d’ «Hélicoptères de Russie»? Qu’est-ce qui irrite les directeurs d’école? Christina Kozak, étudiante du programme de gestion efficace de la prise de décision (Big Data Economics) de l’École supérieure de politique industrielle et d’entrepreneuriat de la RUDN fait part dans son interview de ses sentiments à l’égard de la bienveillance, de la réussite et du travail de rêve.

Formation
04 Mar
La RUDN est prête à accueillir les étudiants russes expulsés des universités ukrainiennes, européennes, américaines et canadiennes

La RUDN est prête à accepter les étudiants russes expulsés des établissements d’enseignement en Ukraine, dans l’UE, aux États-Unis et au Canada. Pour le faire, vous devez rédiger une demande qui peut également être soumise par courrier électronique. Les candidatures seront acceptées du 1er mars au 9 mai 2022. Pour les étudiants en fin de cycle — du 1er mars au 15 avril.