Les particularités de la traduction des textes juridiques : une diplômée de RUDN venue de Téhéran a partagé son expérience avec les étudiants de l’Institut de droit

Les particularités de la traduction des textes juridiques : une diplômée de RUDN venue de Téhéran a partagé son expérience avec les étudiants de l’Institut de droit

Comment faire pour bien gérer son temps et quelles sont les qualités prioritaires qui méritent d’être mises en avant chez un traducteur ou une traductrice qui travaille avec les textes juridiques- Néda Kamekh Hoch (Iran), diplômée de l’Institut de droit de l’Université RUDN a évoqué tous ces thèmes devant les étudiants.

Le 26 Mars 2019 Néda Hoch, diplômée du programme de master en « Traduction des textes juridiques » en anglais a rencontré les étudiants de l’Institut de droit.

La langue anglaise a toujours attiré Néda surtout dans le domaine juridique. La qualité de la traduction effectuée influe directement sur le respect des droits de l’homme dans ce domaine.

«Ce n’est pas toujours possible de trouver des équivalents dans les cultures juridiques d’un tel ou tel pays. Grace à l’étude des projets et des cas particuliers à rUDn j’ai appris à comparer les composantes sémantiques, les étapes des procès. Il est vrai qu’il faut aussi connaître la terminologie propre aux administrations différentes, car cela varie d’une organisation à l’autre. Il faut travailler avec un client à titre régulier car avec le temps on commence à connaître plus de détails. Toutes ces connaissances c’est la clé de la réussite, dans mon cas surtout »,- dit Néda Kamekh Hoch.

On a pu également aborder le thème de planning et de l’organisation des sources utiles pour un traducteur. Néda a souligné la nécessité d’étudier le texte sur le plan juridique bien avant de commencer à le traduire. Et puis il faut aussi penser au temps qu’on consacre à la rédaction du texte qui est déjà prêt.

«Ces rencontres sont très utiles. Cela permet de se faire l’idée du marché de travail dans ton domaine et mettre l’accent sur les compétences nécessaires. Ici à l’université nous avons toutes les possibilités de les mettre au point »,- remarque Daniil Volodin, étudiant en 1ère année, parcours « Traduction », Institut de droit.

Information:

Néda Kamekh (Iran, Téhéran) – diplômée, programme de master en anglais « Traduction des textes juridiques », spécialité « Linguistique », Institut de droit de l’Université RUDN  (2012-2014), depuis 2018 — doctorante, faculté des lettres de l’Université RUDN, enseignante ( traduction des textes juridiques et anglais langue étrangère) à l’Université de droit d’état de moscou Koutafin O.E. (MGUA).

Formation
16 Oct
Le projet d’un étudiant de la RUDN a gagné une subvention de la Fondation Gortchakov au forum «Eurasie globale»

Akil Mahammad de l’Inde, étudiant de la faculté des lettres de la RUDN a gané à Orenbourg une subvention de 200 mille roubles de la Fondation du soutien de la diplomatie publique Gortchakov A.M. pour la réalisation du projet «BRICS PLUS YOUTH FORUM».

Formation
18 Jun
"Kaspersky Lab" et RUDN: il est important d’étudier la protection des informations et développer la coopération avec les pays d’Afrique

Le 27 mai 2021, le fondateur de "Kaspersky Lab" Eugene Kaspersky et le recteur de RUDN Oleg Yastrebov ont signé un mémorandum d’accord et de coopération en matière de science, technologies et éducation.

Formation
11 Mar
Il est plus facile maintenant d’apprendre le russe: RUDN University et MTS ont lancé une plate-forme en ligne

RUDN University et MTS annoncent le lancement de la plate-forme en ligne pour apprendre le russe comme une langue étrangère. Choisis le russe dont tu as besoin. Choisis Smart-RUS.com