"La communication c’est donc l’aspect clé de tout enseignement", - Ekaterina Zvereva intervient au Colloque international sur la psychologie, la langue et l’enseignement au Brésil

"La communication c’est donc l’aspect clé de tout enseignement", - Ekaterina Zvereva intervient au Colloque international sur la psychologie, la langue et l’enseignement au Brésil

Ekatérina Zvéréva, maître de conférences au département des langues étrangères auprès de l’Institut de droit a présenté sa recherche intitulée «Questions relatives à l’enseignement de la langue espagnole en tant que langue étrangère » lors d’un Colloque international sur la psychologie, la langue et l’enseignement au Brésil. (International Conference on Psychology, Language and Teaching (ICPLT)).

Ekatérina Zvéréva développe le problème de l’enseignement des langues étrangères dans un contexte nouveau de technologies et méthodes novatrices d’enseignement de la langue. Elle croit pourtant que la communication reste l’aspect le plus important de ce processus car c’est bien la communication (plutôt orale) qui demande le maximum de compétences et non pas le codage ou le décodage d’un message en une mangue étrangère. C’est une activité linguistique qui se voit comme un ensemble de contenu et de réflections contrôlés et axés par le locuteur afin de réussir la communication.

La scientifique a donc souligné:

  1. la nécésssité de mettre tous les instruments nécessaires ( caractéristiques des pratiques orales, typologie des textes, stratégie de communication, etc) à disposition des étudiantsнеобходимость в предоставлении обучающимся все инструменты для интеракции (характеристики устной речи, типологию текстов, стратегии коммуникации, тактики беседы и т.д.);
  2. l’importance des activités qui aident à améliorer les compétences orales, la capacité de participation active à une discussion, une négotiation (communication fonctionnelle et interaction sociale).

Cette conférence a été organisée par l’Institut international des ingénieurs et chercheurs (MIER). L’objectif principal consiste à réunir les chercheurs des régions différentes pour permettre de construire une plate-formecommune et soutenir la recherche scientifique en donnant lieu à la publication des ouvrages. Les chercheurs venus de Chine, des Etats-Unis, de l’Iran, de l’Algérie, de l’Arabie Saoudite, de l’Inde, de Malaisie, du Brésil, de la Roumanie et des autres pays ont participé au Colloque .

 

 

Recherche
18 Mar
Un chimiste de RUDN University a développé une méthode respectueuse de l'environnement pour obtenir un remède contre le paludisme et la lèpre

Le chimiste de l’Université RUDN a développé une méthode pour la synthèse " verte " de la dapsone, une substance qui inhibe la croissance des pathogènes du paludisme et de la lèpre. Le principal réactif de la nouvelle réaction, le peroxyde d’hydrogène, ne forme pas de composés dangereux pour l’environnement et le seul sous-produit de la réaction est de l’eau. Contrairement à d’autres méthodes, cette méthode permet d’obtenir la dapsone en une seule étape sans chauffage à des températures élevées, et le catalyseur de réaction peut être réutilisé sans perte de propriétés.

Recherche
18 Feb
Biologiste de RUDN University: les feuilles de fougère améliorent l'immunité et la croissance de la carp

Un biologiste de RUDN University a découvert que la poudre de feuilles de fougère avait un effet positif sur l’immunité, l’activité antimicrobienne et la croissance des carpes. Cela permettra aux piscicultures d’élever des poissons sains et de grande taille sans utiliser de produits chimiques. L’article a été publié dans la revue Fish & Shellfish Immunology.

Recherche
17 Feb
Les chimistes de RUDN University ont développé une réaction domino pour obtenir des médicaments anticancéreux

Les chimistes de l’Université RUDN ont proposé une nouvelle réaction pour obtenir des substances organiques complexes dans un et unique récipient. Les produits de synthèse se sont révélés efficaces contre les cellules cancéreuses, y compris celles résistantes aux médicaments connus.