«La communication bien établie parmi les jeunes reste un instrument indispensable dans la construction du dialogue russo-allemand», - Angéla Dolgikova, vice-rectrice déléguée à la formation continue de l’Université RUDN

«La communication bien établie parmi les jeunes reste un instrument indispensable dans la construction du dialogue russo-allemand», - Angéla Dolgikova, vice-rectrice déléguée à la formation continue de l’Université RUDN

Qu’est-ce qu’on peut faire pour maintenir la coopération au niveau des états quand la situation géopolitique ne reste pas vraiment favorable ? Comment les jeunes pourraient-ils contribuer au développement des relations extérieures à leur niveau local et national ? Qu’est-ce qu’on pratique pour atteindre ces objectifs en Russie et en Allemagne ? Ces questions-là ont été évoquées lors de la conférence «Relations russo-allemandes: le rôle du dialogue jeune», qui a eu lieu à RUDN le 22 avrilo 2019.

Les participants ont procédé à une échange d’expérience dans les domaines de sport, science et éduction. Les représentants des associations jeunes russes et allemandes, de la société civile, du pouvoir exécutif, du sport et de l’éducation ont donné leurs avis.

Mme Dolgikova, vice-recteur délégué à la formation conitnue a fait son intervention. Elle a évoqué la coopération que l’Université RUDN maintient avec 15 universités allemandes dans le cadre des échanges académiques, et aussi en organisant des événements communs. L’un des événements les plus proches c’est la conférence internationale « Le défi mondial de la migration 2020», co-organisé par la RUDN et la représentaion de la fondation Hans Zaidel en Russie.

Les étudiants de l’Institut de droit de la RUDN qui étudient l’allemand ont également participé à la réunion. Les étudiants ont partagé peur expérience  de stages  Erasmus+ et ont suggéré la coopération et la participation aux projets menés par une association allamande des jeunes «Deutsche Jugend in Europа».

Le résultat de cette échange reste très important. Les possibilités assez nombreuses de participation aux stages, aux projets, aux programmes boursiers et aux écoles d’été mises en place par l’Association de la jeunesse allemande, le Conseil national des associations des jeunes et des enfants de la Russie, l’associationе «Deutsche Jugend in Europа», l’association de »s diplômés du Parlement jeune Russie-Allemagne et l’association « Jeunes sportifs allemands ».

L’événement fut co-organisé par l’Association allemande des jeunes et la filiale de la fondation Rose Luxembourg en Russie sur la plateforme de la Maison russo-allemande.

 

Coopération internationale
12 Jan
Le premier Sommet Thématique QS Subject Focus Summit « Langues et Migration dans le Contexte de la Mondialisation » s'est tenu à l'Université russe de l'Amitié des Peuples (URAP)

Le 15 décembre, le premier Sommet Thématique QS dans les domaines " Langues vivantes " et " Linguistique " a débuté à l’URAP. Le sujet du Sommet Thématique QS Subject Focus Summit est " Langues et Migration dans le Contexte de la Mondialisation «.

Coopération internationale
21 Oct 2020
Le premier sommet disciplinaire de QS sur les langues vivantes et la linguistique «Langues et migrations dans le contexte de la mondialisation» se tiendra en décembre 2020 sur la base de RUDN University

Du 15 au 17 décembre 2020, sur la base de RUDN University aura lieu le premier sommet disciplinaire "QS Subject Summit: Langues contemporaines et Linguistique". L’événement sera consacré à la recherche dans le domaine des langues, de la linguistique et des migrations dans le contexte de la mondialisation. 300 experts en langues au sujet de la migration, venus de 50 pays, y prendront part. Le sommet se tiendra en ligne.

Coopération internationale
30 Sep 2020
RUDN a signé l’Accord sur la création du Centre interuniversitaire de la formation islamique

L’accord portant sur la création du Centre interuniversitaire de la formation islamique a été signé au début du mois d’août de cette année, lors de la table ronde organisée par Oleg Yastrebov, recteur de RUDN University, avec la participation de Petr Koutcherenko, vice-ministre de la science et de l’enseignement supérieur de la Fédération de Russie.