Joao Lourenco, président de la République d’Angola en visite à l’Université RUDN
Joao Lourenco, président de la République d’Angola en visite à l’Université RUDN
Le 4 avril le président d’Angola Joao Lorenco s’est rendu en visite à l’Université RUDN dans le cadre de sa visite officielle en Russie. Les négotiations au sujet de l’élargissement du cadre de la coopération académique et de recherche ont eu lieu à l’université. M. le Président a également rencontré les étudiants des universités russes.

M. Joao Lorenco, président de la République d’Angola et M. Filippov, recteur de l’Université RUDN ont évoqué le problème de l’élargissement du cadre de la coopération. Les deux parties se sont convenues qu’il ne suffit pas d’augmenter le nombre d’étudiants. Il faut bien procéder pour choisir les domaines qui sont le plus en demande en Angola et définir les programmes prioritaires de formation. La recherche minière, la construction urbaine, les mathématiques appliquées et la médecine- tels sont les sphères d’activité qui restent d’actualité en Angola. Mais il est aussie important de mettre au point des projets de recherche. 

«Augmenter le nombre d’étudiants ne suffit pas. Nous avons un plus grand potentiel et nous proposons des projets liés à la recherche minière, au zondage et à l’exploitation efficace des gisements. Nous avons déjà cet axe de travail avec l’Inde, le Kazakhstan, la Colombie, l’Oman, le Pérou. Cette expérience peut être aussi valable pour notre collaboration avec l’Angola. Nous sommes prêts à ouvrir le centre d’apprentissage de la langue russe ainsi que les classes spécialisées en mathématiques, chimie, physique, biologie. Cela aidera les jeunes angolais à mieux se préparer aux études universitaires en Russie »,- souligne Vladimir Filippov, recteur de l’Université RUDN.

Le chef de l’Université russe de l’amitié des peuples a transmis la lettre officielle avec toutes ces propositions au Ministère de l’enseignement supérieur de la République d’Angola.

Les idées mises en avant par M. le recteur ont été accueilli par M. Joao Lorenco avec beaucoup d’enthousiasme: «Angola c’est un pays producte »ur de gaz alors nous sommes intéressés par l’augmentation des quotas qui concerneraient les spécialistes de l’extraction des hydrocarbures. J’au rencontré plusieurs chefs d’entreprise en Russie qui sont prêts à réaliser des projets en Angola. Pour permettre ceci nous avons besoin de spécialistes qui maîtriseraient les technologies russes. Je trouve que l’idée d’ouvrir un centre d’apprentissage de la langue russes est excellente », - remarque M. Joao Lorenco, président de la République d’Angola.

M. le président a rencontré 250 étudiants angolais qui font leurs études dans les villes de Russie telles que Velikiy Novgorod, Rostov sur le Don, Belgorod, Toula, Kazan, Oufa et d’autres. A Moscou ce sont  l’Institut énergétique de Moscou, le MISiS et l’Université d’agriculture Timliryazev K.A., l’Université de la recherche géologique qui accueillent les étudiants angolais. Les étudiants ont posé des questions, ont évoqué le problème des virements bancaires en provenance de l’Angola, les stages et les examens d’entrée. Une réaction très heute en couleur fut provoquée par le programme de bourses introduit cette année par le gouvernement angolais.

«Nous allons faire en sorte que les relations avec la Russie qui a beaucoup aidé Angola s’améliorent. Il est important que vous reveniez au pays pour faire votre contribution au développement du pays. Ce n’est pas vrauiment la quantité de spécialistes qui compte mais surtout la qualité des compétences. Aujourd’hui il y a beaucoup de spécialistes étrangers qaui occupent des posts importants. Mais Angola vous attend vous pour vous offrir un bon travail prestigieux et bien payé», - souligne M. Joao Lourenco.

RUDN a une longue histoire de coopération avec l’Angola dans le domaine de formation des spécialistes. 563 citoyens angolais ont fait leurs études à l’Université RUDN. Le deuxième président d’Angola José Edouardo douch Santos porte le titre de docteur émérite de l’Université RUDN. Aujourd’hui il y a 62 étudiants angolais à RUDN. Le plus souvent ils choisissent l’ingénierie, l’infirmerie ou le IT.

L’approche pôle est également mise en place en Angola. C’est le Ministère des ressources minérales et du pétrol qui est en train d’envisager la formation des spécialistes da&ns tels domaines que  management en industrie pétrolière, extraction des ressources minérales, administration, gestion d’entreprise ( au niveau de master, doctorat et formation coninue). La coopération avec les plus grandes universités ( Université Oscar Ribas) est mise en place. Les programmes de formation en médecine fondtionnent entre l’Université RUDN, l’Université Oscar Ribas et l’hôpital Amérigo Guavid. Les chercheurs angolais ont des bases de données très larges en maladies tropicales. Les projets de ce genre existent aussi avec l’Université Agustino Neto, l’Institut national de pétrol à Sumba (province de Kvanza du sud), Hautes ecoles d’agriculture (province de Kvanza du sud)

En mars  2019 l’olympiade « Il est temps se faire sa formation en Russie » a été organisé sur la base de l’Université Oscar Ribas, l’Université Agustino Néto et dans d’autres universités  (Instituto Superior Politecnico do Kwanza Sul; UniversidadedoHuila) . L’Olympiade a compté 2000 participants au total.

La RUDN
15 Jan
L’Université RUDN occupe la 117e position sur le classement “THE Emerging Economies University Rankings 2019”

L’Université russe de l’amitié des peuples améliore ses positions et avance de 183 point pour arriver 117e au classement TheEmerging Economies University Rankings 2019. L’avancée se poursuit dans les domaines suivants: “Enseignement”, “Citations”, “Internationalisation”.

Vie à l’URAP
04 Dec 2018
Les plus forts, les plus ambitieux et les plus audacieux – 40 étudiants ont participé à l’Ecole de jeunes étudiants actifs «Moi – je suis une légende!»

40 étudiants de l’Université RUDN dirigés par 10 coachs ont passé 2 semaines à travailler en équipe en essayant de trouver les solutions des plus grands problèmes des jeunes étudiants. L’école « Moi- je suis une légende » devient une chasse au trésor sans précédant qui permet aux étudiants de tester leurs compétences, rester inventifs, curieux et créatifs.

Vie à l’URAP
01 Sep
"Gardez vos ambitions qui vous permettront de rendre ce monde meilleur", - recteur de l’Université RUDN Vladimir Filippov