Le rôle de V.M. Philippov dans la modernisation de la formation en Russie
Le rôle de V.M. Philippov dans la modernisation de la formation en Russie

Intégré le Gouvernement de Primakov en septembre 1998 (juste après le « défaut » survenu en août 1998), soutenu par le Vice-Premier Ministre Matvienko V.I., V.M. Philippov est arrivé à stabiliser la situation dans le domaine de l’éducation en Russie. En 1999 (après 7 ans des essais infructueux des autres Gouvernements de la Fédération de Russie) le Gouvernement de Russie a adopté (puis le Lois de la Fédération de Russie a promulgué) le « Programme fédéral de développement de l'éducation russe pour les années 2000-2004 », qui prévoit une allocation annuelle des fonds importants d’état pour le développement de l'éducation en Russie en complément du financement courant. A l'initiative et sous la direction de Filippov V.M. la modernisation active du domaine de l'éducation russe est lancée. En janvier 2000 à Moscou, au Kremlin (après 12 ans de suspension, en présence de 5000 délégués), avec la participation de Poutine V.V., le Congrès panrusse des enseignants a eu lieu, ici les problèmes de l'éducation russe sont détectés et les voies de sa modernisation sont tracées. Lors du Congrès, la Doctrine Nationale de l'éducation de la Fédération de Russie pour la période jusqu’à 2025 est adoptée et ensuite est approuvée par le Gouvernement de la Fédération de Russie. En 2001, le Programme de « Modernisation de l'éducation en Russie pour la période jusqu’à 2010 » a été inventé sous la direction de Filippov V.M. Ensuit, avec le soutien du président de la Russie V.V. Poutine, il a été analysé et approuvé par le Conseil d'état de Fédération de Russie et agréé par le Gouvernement de la Fédération de Russie. Le Programme préconisait («Vestnik obrazovaniya» Mars 2003 – «Modernisation de l'éducation en Russie ». 

  • l’informatisation de l'enseignement scolaire: informatisation des écoles, création d'un logiciel nécessaire pour le système d'enseignement secondaire général, des cours de formation continue dans le domaine des technologies d'information pour les enseignants;
  • la conception de nouveaux standards dans l’enseignement secondaire général, selon lesquels le programme d'enseignement secondaire est déchargé, accentuation sur un mode de vie sain des enfants en réorganisant de l'enseignement de la culture physique et du développement de nouvelles formes d'organisation de l'activité sportive dans les établissements d'enseignement;
  • l’apprentissage des langues étrangères à partir de la 2ème année d’école; la maîtrise des deux langues étrangères obligatoires à la suite des résultats d’examens d'une école secondaire complète;
  • l'introduction de l'éducation de profil dans les classes supérieures de l'école secondaire générale ;
  • l’optimisation du réseau des écoles rurales et mise au point du Programme « Le bus de l'école »;
  • la normalisation de la publication des manuels scolaires en vue d'en améliorer la qualité;
  • l'introduction d'un système multipoints pour évaluer les connaissances des étudiants;
  • le transfert de la rémunération des écoles secondaires du niveau municipal au niveau des sujets de la Fédération de Russie;
  • le développement d'un financement normatif par habitant pour l'enseignement secondaire général, en tenant compte de la spécificité des petites écoles et des écoles spécialisées;
  • équiper toutes les écoles secondaires de Russie d'équipements sportifs et de la littérature;
  • l’attribution d'un statut de société à toutes les écoles de Russie;
  • l’introduction de nouveaux statuts des établissements d'enseignement;
  • la création des Conseils d'administration dans les écoles secondaires et les établissements d'enseignement supérieur;
  • l’amélioration de l’organisation de l'alimentation des étudiants des établissements d'enseignement secondaire;
  • l’introduction de EGE- Examen d'état unifié et mise au point d'un système d'admission a les établissements d'enseignement supérieur sur la base des olympiades régionales, universitaires et panrusses;
  • l'introduction d'une admission spéciale dans les établissements d'enseignement supérieur;
  • l’augmentation des fonds aux travaux de réparation et à l'intendance des auberges universitaires afin d'élargir les possibilités d'accueil des étudiants d’autres villes;
  • la stratification des établissements d'enseignement supérieur, création des catégories diverses des meilleurs établissements d'enseignement supérieur;
  • la conception d'une nouvelle génération des standards à tous les niveaux de l'enseignement professionnel- enseignement primaire, secondaire et supérieur;
  • l’intégration du système d'enseignement supérieur russe dans le système d'enseignement européen – en 2000 la Russie a ratifie la Convention de reconnaissance de Lisbonne du Conseil de l'Europe/UNESCO concernant l’équivalence des diplômes dans le domaine de l'enseignement supérieur, en 2003 est devenue membre du « processus de Bologne » (Berlin, septembre 2003);
  • l’introduction du système à niveaux multiples (système « LMD »), du système de « crédits » - « unités d’enseignement »;
  • l’optimisation et réduction du nombre de professions et spécialités sur tous les niveaux de l'enseignement professionnel;
  • la tenue du monitoring de l’état des supports techniques et matériels dans les établissements d'enseignement, la mise en œuvre, sur la base du financement multicanal, d’un ensemble standard de techniques, d'équipements et d’appareils éducatifs;
  • la mise au point d'un système des bourses sociales, en plus des bourses académiques, pour les étudiants appartenant aux familles défavorisées;
  • la formation d'un système des crédits éducatifs aux étudiants des établissements d'enseignement supérieur;
  • l’élaboration de nombreux types d'accompagnement médical, psychologique et pédagogique pour les gens handicapées et la création d'un espace de communication et d'activité sans frontières dans les établissements d'enseignement;
  • le création d'un système indépendant de contrôle et d'attestation de la qualité de l'enseignement à tous les niveaux du système d'éducation;
  • le formation des portails éducatifs électroniques dans le domaine de l'enseignement secondaire général et dans l'enseignement supérieur, ainsi que la conception d'une bibliothèque électronique panrusse avec le système de recherche informationnelle de l'enseignement supérieur;
  • l’introduction au niveau fédéral et régional des commissaires aux droits de l'enfant;
  • le prévoir des demandes du marché de travail – déterminer la structure d'admission des étudiants dans les institutions d’enseignement professionnel primaire – enseignement professionnel spécialisé – enseignement professionnel supérieur;
  • la création dans chaque sujet de la Fédération des Conseils de Russie des Commissions de développement complexe de l'enseignement professionnel et de formation du personnel;
  • le création dans chaque université et au niveau panrusse d'un système d'assistance, y compris l'assistance d'information, à l'insertion professionnelle des diplômés des établissements d'enseignement professionnel primaire – enseignement professionnel spécialisé – enseignement professionnel supérieur.